Accueil

Abêtissement

La définition du mot "abêtissement" (source Petit Larousse 1906)






Abêtissement : Nom masculin


  • Action d'abêtir. Etat de celui qui est abêti.


    Autre définition complète du mot abêtissement

    Terme abêtissement par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme abêtissement a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

Les termes proches dans le dictionnaire

abeiller (adj.)
aberrant (adj.)
aberration (n. f.)
aberrer (v. n.)
abêtir (v. a.)
abêtissement
abhorrable (adj.)
abhorrer (v. a.)
abiès (n. m.)
abiétinées (n. f. pl.)
abîme (n. m.)
abîmer (v. a.)
ab intestat (loc. prép.)

Exemple d'utilisation dans la littérature

Citation n°1 de Charles-Marie LECONTE DE LISLE (Poèmes barbares)

...cave et sanglant, musculeux et bossus, paissent l'herbe salée et rampante des côtes. Deux nègres d'Antongil, maigres, les reins courbés, les coudes aux genoux, les paumes aux mâchoires, dans l'abêtissement d'un long rêve absorbés, assis sur les jarrets, fument leurs pipes noires. Mais, sentant venir l'ombre et l'heure de l'enclos, le chef accoutumé de la bande farouche, une bave d'argent aux deux...


Citation n°2 de Ernest RENAN (Souvenirs d'enfance et de jeunesse)

...Il était évident qu'il méprisait son siècle. La renaissance de la superstition, qu'il avait crue enterrée par Voltaire et Rousseau, lui semblait, dans la génération nouvelle, le signe d'un complet abêtissement. Un matin, on le trouva mort dans sa pauvre chambre, au milieu de ses livres empilés. C'était après 1830 ; le maire lui fit le soir des funérailles décentes. Le clergé acheta toute sa bibliothèque...





Copyright © 2021-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


cliquez ici
Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: