Accueil

Abbaye

La définition du mot "abbaye" (source Petit Larousse 1906)






Abbaye : Nom féminin


  • Monastère gouverné par un abbé ou une abbesse. Bâtiments du monastère.

    Antonymes : : Pour un moine l'abbaye ne se perd pas,
  • l'absence d'une personne ne doit pas faire abandonner une entreprise, un projet. V. Part. hist.


    Autre définition complète du mot abbaye

    Terme abbaye par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme abbaye a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

Les termes proches dans le dictionnaire

abattre (v. a.)
abatture (n. f.)
abat-vent (n. m. invar.)
abat-voix (n. m. invar.)
abbatial (adj.)
abbaye
abbé (n. m.)
abbesse (n. f.)
a b c (n. m.)
abcéder (v. n.)
abcès (n. m.)
abd (n. m.)
abdicable (adj.)

Exemple d'utilisation dans la littérature

Citation n°1 de Jules MICHELET (Sur les chemins de l'Europe)

...en effet, fut aux premiers temps de l'église, plus fécond, plus riche en savoir et en vertu ? Quel membre admirable du christianisme, quelle part dans son histoire ! ... le bibliothécaire de l'abbaye, homme doux et simple, amoureux de son trésor, en est le dernier moine. De la vaste et riche salle des imprimés qui occupe le rez-de-chaussée, vous montez au premier étage. Mais là, une porte en fer...


Citation n°2 de Jules MICHELET (Sur les chemins de l'Europe)

...Saint-Gall ne répond plus aujourd'hui à l'idée qu'on s'en fait de loin, d'après l'histoire. Mais c'est toujours un des centres du parti démocratique, par tradition de haine contre l'ancienne abbaye. Gouvernée alors par des abbés titrés, des princes d'empire, la féodale église était dans la république, et la république se trouvait au milieu des vassaux. Bizarre enclavement, qui provoquait de...





Copyright © 2021-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


cliquez ici
Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: