Accueil

Abhorrer

La définition du mot "abhorrer" (source Petit Larousse 1906)






Abhorrer : Verbe actif


  • Avoir en horreur, détester, exécrer.

    Antonymes : Aimer, chérir, affectionner.


    Autre définition complète du mot abhorrer

    Terme abhorrer par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme abhorrer a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    aberration (n. f.)
    aberrer (v. n.)
    abêtir (v. a.)
    abêtissement (n. m.)
    abhorrable (adj.)
    abhorrer
    abiès (n. m.)
    abiétinées (n. f. pl.)
    abîme (n. m.)
    abîmer (v. a.)
    ab intestat (loc. prép.)
    abirritant (adj.)
    abirritation (n. f.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Jean-Antoine ROUCHER (Les Mois)

    ...irons marchander l'homme foible, qu'opprime la verge d'un tyran corrompu par notre or ; et nous l'acheterons, pour le revendre encor. Ah ! Pourquoi falloit-il qu'affamés de fortune, nous fissions abhorrer l'art qui soumet Neptune ; cet art, qui rapprochant tous les peuples entre eux, devroit n'en faire, hélas ! Qu'un seul peuple d'heureux ? Mais parlez : de quel droit plonger dans l'esclavage...


    Citation n°2 de BERNARDIN DE SAINT-PIERRE (Études de la nature : t. 3)

    ...d'empereur pour prendre celle d'un esclave. D'autres le représentent comme un objet perpétuel du courroux céleste, et ont accumulé sur son existence toutes les misères qui pouvoient la lui faire abhorrer. Ce n'est point là l'homme. Il n'est point formé d'une nature simple comme les autres animaux, dont chaque espèce conserve constamment son caractère, mais de deux natures opposées, dont chacune se...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: