Accueil

Abolir

La définition du mot "abolir" (source Petit Larousse 1906)






Abolir : Verbe actif


  • Supprimer, annuler, anéantir : abolir une loi. La Constituante abolit les droits féodaux.

    Antonymes : Conserver, maintenir.


    Autre définition complète du mot abolir

    Terme abolir par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme abolir a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    abluer (v. a.)
    ablution (n. f.)
    abnégation (n. f.)
    aboi (n. m.)
    aboiement (n. m.)
    abolir
    abolissable (adj.)
    abolissement (n. m.)
    abolitif (adj.)
    abolition (n. f.)
    abolitionnisme (n. m.)
    abolitionniste (adj.)
    abomasum (n. m.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Pierre-Joseph PROUDHON (Qu'est-ce que la propriété ?)

    ...se nuire, qu'il n'y avait d'autre droit que la ruse ou la force. On se nuit, du reste, non seulement par la guerre et le pillage, mais encore par l'anticipation et l'appropriation. Or, ce fut pour abolir ce droit égal d'employer la force et la ruse, ce droit égal de se faire du mal, source unique de l'inégalité des biens et des maux, que l'on commença à faire des conventions tacites ou formelles, et...


    Citation n°2 de Jules SANDEAU (Sacs et parchemins)

    ...de lui un nombreux auditoire. Il leur expliquait la sublime théorie de la vraie et de la fausse propriété, le partage des fruits de la terre entre tous les membres de la communauté, la nécessité d'abolir l'héritage. Déjà il touchait aux cimes les plus hautes de la vérité sociale, lorsqu'il fut interrompu dans son improvisation. -ainsi, à votre compte, demanda Jean-Thomas, le champ que mon père m'a...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: