Chanter, définition succinte du petit Larousse de 1906. Definition du terme “chanter” libre de droits de reproduction.
mes-biographies

Chanter

La définition du mot "chanter" (source Petit Larousse 1906)






  • plafonnage
  • faraud
  • brailler
  • ovule
  • émail
  • fureteur
  • macule
  • intersession
  • nacelle
  • capon
  • pinte
  • chaude
  • lubrifiant
  • apparaux
  • récitant
  • interfoliage
  • friandise
  • brachycéphale
  • dévoûment
  • égrisage

Chanter : Verbe neutre


  • Former avec la voix des sons variés : les oiseaux sifflent, l'homme seul chante.
  • Imiter le chant en déclamant : cet orateur chante. ( V. a. ) : Célébrer, louer : chanter la gloire, les vertus.
  • Chansonner, railler : Mazarin disait : ils chantent, ils payeront.
  • [Faire chanter quelqu'un,] : pratiquer un chantage sur lui.
  • [Pain à chanter],
  • pain azyme.
  • [Se chanter] ( v. pr. ) : Etre chanté : cet air se chante partout.


    Autre définition complète du mot chanter

    Terme chanter par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme chanter a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

Les termes proches dans le dictionnaire

chant (n. m.)
chantage (n. m.)
chantant (adj.)
chanteau (n. m.)
chantepleure (n. f.)
chanter
chanterelle (n. f.)
chanteur (n.)
chantier (n. m.)
chantignole (n. f.)
chantonner (v. a. et n.)
chantournage (n. m.)
chantournement (n. m.)

Exemples d'emploi du terme "chanter" dans les oeuvres littéraires: