Accueil

Conjuration

La définition du mot "conjuration" (source Petit Larousse 1906)






Conjuration : Nom féminin


  • Conspiration, complot contre l'Etat, le souverain : la conjuration d'Amboise (1500), formée par les protestants, fut le prélude des guerres de religion.
  • Exorcisme, sortilège. Pl.
  • Prières, supplications.


    Autre définition complète du mot conjuration

    Terme conjuration par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme conjuration a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

Les termes proches dans le dictionnaire

conjugalement (adv.)
conjugué (adj.)
conjuguer (v. a.)
conjungo (n. m.)
conjurateur (n. m.)
conjuration
conjuré (adj. et n.)
conjurer (v. a.)
connaissable (adj.)
connaissance (n. f.)
connaissant (adj.)
connaissement (n. m.)
connaisseur (n.)

Exemple d'utilisation dans la littérature

Citation n°1 de Pierre CABANIS (Rapports du physique et du moral de l'homme)

...passions deviennent violentes et colériques. Telle est en particulier, la tournure des sujets disposés à l'apoplexie, chez qui les extrémités, suivant l'expression de Bordeu, forment une espèce de conjuration contre la tête, en y poussant avec violence les humeurs, ou peut-être en dirigeant vers elle, l'action d'autres causes d'un mouvement excessif. L'apparition de la goutte, du rhumatisme, ou de la...


Citation n°2 de Népomucène LEMERCIER (Pinto ou la Journée d'une conspiration)

...nous éclairent, et que des loix sages, inaltérables, succèdent aux caprices irréguliers d'une autorité usurpatrice. FIN. J'ai voulu présenter au Public le spectacle des mouvemens intérieurs d'une conjuration, non l'appareil extérieur d'un fait héroïque qui eût ébloui le vulgaire. Mon dessein était de montrer que les intrigues politiques font quelquefois descendre les plus hauts personnages aux dernières...





Copyright © 2021-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


cliquez ici
Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: