Courir, définition succinte du petit Larousse de 1906. Definition du terme “courir” libre de droits de reproduction.
mes-biographies

Courir

La définition du mot "courir" (source Petit Larousse 1906)






  • conciliateur
  • débandade
  • galbé
  • mander
  • magnésie
  • poétereau
  • dubitativement
  • belle-de-nuit
  • faveux
  • perpendicule
  • désavantage
  • pathogénie
  • rotacé
  • asclépiade
  • cofferdam
  • os
  • résignataire
  • obséder
  • rocambole
  • décrier

Courir : Verbe neutre


  • Aller avec vitesse : l'autruche court très vite.
  • Prendre part à une épreuve de course : ce cheval ne courra pas aujourd'hui.
  • Vagabonder, se débaucher.
  • [Courir à,] : se porter rapidement vers, prendre précipitamment : courir au feu.
  • (sens figuré) : Couler, s'écouler : par le temps qui court...
  • Circuler : un bruit court. ( V. a. ) : Poursuivre à la course : courir le cerf.
  • Parcourir : courir les champs.
  • (sens figuré)
  • [Courir les rues,] : être su de tout le monde.
  • Fréquenter : courir les bals.
  • Etre exposé à : courir un danger.
  • Rechercher avec empressement : courir les honneurs.


    Autre définition complète du mot courir

    Terme courir par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme courir a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    courbure (n. f.)
    courcaillet (n. m.)
    courette (n. f.)
    coureur (n.)
    courge (n. f.)
    courir
    courlis (n. m.)
    couronne (n. f.)
    couronné (adj.)
    couronnement (n. m.)
    couronner (v. a.)
    courre (v. n.)
    courrier (n. m.)

    Exemples d'emploi du terme "courir" dans les oeuvres littéraires: