Accueil

Couronné

La définition du mot "couronné" (source Petit Larousse 1906)






Couronné : Adjectif


  • Qui a reçu une couronne. Récompensé. Entouré : tour couronnée de feux.
  • [Tête couronnée,] : souverain.
  • [Cheval couronné],
  • qui s'est enlevé la peau du genou en tombant.


    Autre définition complète du mot couronné

    Terme couronné par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme couronné a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    coureur (n.)
    courge (n. f.)
    courir (v. n.)
    courlis (n. m.)
    couronne (n. f.)
    couronné
    couronnement (n. m.)
    couronner (v. a.)
    courre (v. n.)
    courrier (n. m.)
    courriériste (n. m.)
    courroie (n. f.)
    courroucer (V. pr.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Henri MEILHAC (La Belle Hélène)

    ...bien savoir... Pâris. Savoir quoi ? Parle... achève ! ... Hélène. Je n'oserais jamais, si ce n'était un rêve ! Suis-je aussi belle que Vénus ? Pâris. Je ne puis répondre, princesse : quand j'ai couronné la déesse, elle était un peu moins... je n'en dirai pas plus... Hélène. Oui, je comprends. Pâris. J'ai vu... Hélène. Parle. Pâris. Tu le devines. J'ai vu des épaules divines, que cachait mal un...


    Citation n°2 de Henri MEILHAC (La Grande duchesse de Géroldstein)

    ...révérence. monsieur le général ! ... Fritz. ça fait une différence, n'est-ce pas, quand on s'attendait à épouser un pauvre jeune soldat, et qu'on se trouve, par le fait, épouser un général en chef couronné par la victoire ? Wanda. Il est clair que dans le premier moment... Fritz. Tu es éblouie... avoue-le, naïve enfant. Wanda. Non... mais... Fritz. Mais... tu es éblouie... et pourquoi ça ? ......





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: