Couronner, définition succinte du petit Larousse de 1906. Definition du terme “couronner” libre de droits de reproduction.
mes-biographies

Couronner

La définition du mot "couronner" (source Petit Larousse 1906)






  • molleton
  • croulant
  • silurien
  • contre-miner
  • enchâssure
  • cornu
  • considérable
  • versification
  • anémomètre
  • crochetage
  • catin
  • jouer
  • embourser
  • tripotée
  • vireton
  • langueyeur
  • frime
  • sacro-saint
  • monnayage
  • perce-neige

Couronner : Verbe actif


  • Mettre une couronne sur la tête. Elire comme souverain. Entourer en dominant : forts qui couronnent une ville.
  • (sens figuré) : Honorer, récompenser : couronner la vertu.
  • Décerner un prix : couronner un ouvrage.
  • Bien finir ce qui a été ien commencé : la fin couronne l'?uvre.
  • [Se couronner] ( v. pr. ) : Mettre une couronne, la couronne sur sa tête : Napoléon se couronna lui-même.
  • Se couvrir : les arbres se couronnent de fleurs. Absol.
  • [Arbre qui se couronne],
  • dont la tête se dessèche.
  • Se blesser au genou, en parlant du cheval.

    Antonymes : Découronnement.


    Autre définition complète du mot couronner

    Cette définition du terme couronner a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    courir (v. n.)
    courlis (n. m.)
    couronne (n. f.)
    couronné (adj.)
    couronnement (n. m.)
    couronner
    courre (v. n.)
    courrier (n. m.)
    courriériste (n. m.)
    courroie (n. f.)
    courroucer (V. pr.)
    courroux (n. m.)
    cours (n. m.)


  • cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: