Accueil

Couverte

La définition du mot "couverte" (source Petit Larousse 1906)






Couverte : Nom féminin


  • Email qui recouvre la faïence, la porcelaine : c'est sur la couverte que l'on peint.


    Autre définition complète du mot couverte

    Terme couverte par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme couverte a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    couvée (n. f.)
    couvent (n. m.)
    couver (v. a.)
    couvercle (n. m.)
    couvert (n. m.)
    couverte
    couverture (n. f.)
    couverturier (n. m.)
    couvet (n. m.)
    couveuse (n. f.)
    couvi (adj. m.)
    couvoir (n. m.)
    couvre-chef (n. m.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Paul ADAM (L'Enfant d'Austerlitz)

    ...à l'ébahissement du vieux gentilhomme, de sa fille qui levait doucement le verre dans sa main d'opale, du prêtre qui mangeait, rouge d'indignation, du gros monsieur approuvant avec la tête toujours couverte, de la vieille dame au chapelet et aux yeux de poisson malheureux. à mesure qu'Omer parlait, qu'il buvait, une foi précise succédait à ses croyances jusqu'alors égales en valeur et contradictoires....


    Citation n°2 de Paul ADAM (L'Enfant d'Austerlitz)

    ...la première décharge, qui ne l'avait point terrassé. Et dans l'esprit de l'enfant, l'image affreuse s'élargit, ainsi que la décrivait l'ancêtre, détail par détail, depuis cinq jours. Dans une plaine couverte de peuple, et aux arbres chargés de faces humaines, de corps entrelacés aux branches, treize officiers, en uniformes, essuient, rigides, le feu des vétérans... tous tombés, le général reste seul,...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: