Accueil

Décevant

La définition du mot "décevant" (source Petit Larousse 1906)






Décevant : Adjectif


  • Qui abuse, qui séduit : apparences décevantes.


    Autre définition complète du mot décevant

    Terme décevant par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme décevant a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    déception (n. f.)
    décercler (v. a.)
    décerner (v. a.)
    décès (n. m.)
    décevable (adj.)
    décevant
    décevoir (v. a.)
    déchaînement (n. m.)
    déchaîner (v. a.)
    déchalasser (v. a.)
    déchaler (v. n.)
    déchant (n. m.)
    déchanter (v. n.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Honoré de MIRABEAU comte (Lettres originales écrites du donjon de Vincennes pendant les années 1777, 1778, 1779, 1780)

    ...reste, je m'en fie bien à toi pour avoir fait tout ce que tu auras pu, en faveur de ce borgne mal guéri. Mais du blaffard, pourquoi n'en parles-tu pas ? - quand tu auras ta fille avec toi... ô trop décevant espoir ! ... ô ma Sophie, ménage ton ami ; tu sais que son imagination dépasse toujours le but. Hélas ! Il n'a pas encore appris à se méfier même de son étoile... ma Sophie-Gabriel, aime-la ma...


    Citation n°2 de Joseph de LOAISEL DE TRÉOGATE (Dolbreuse ou l'Homme du siècle ramené à la vérité par le sentiment de la raison)

    ...peuvent livrer au coeur humain les passions déchaînées contre lui. Quelquefois, devenant plus paisible, j'écrivois à Ermance, j'écrivois au comte de... je leur offrois mes souffrances. Un prestige décevant adoucissoit, suspendoit mes ennuis ; je voyois le noble, le magnanime comte de... excuser son épouse infortunée, sa générosité plaider ma cause auprès d'elle, tous les deux me plaindre, me...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: