Accueil

Esquiver

La définition du mot "esquiver" (source Petit Larousse 1906)






Esquiver : Verbe actif


  • Eviter adroitement : esquiver une difficulté.
  • [S'esquiver] ( v. pr. ) : Se retirer sans être aperçu, s'échapper.


    Autre définition complète du mot esquiver

    Terme esquiver par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme esquiver a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    esquinter (v. a.)
    esquipot (n. m.)
    esquire (n. m.)
    esquisse (n. f.)
    esquisser (v. a.)
    esquiver
    essai (n. m.)
    essaim (n. m.)
    essaimage (n. m.)
    essaimer (v. n.)
    essangeage (n. m.)
    essanger (v. a.)
    essarder (v. a.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Nicolas RÉTIF DE LA BRETONNE (Le Paysan perverti ou les Dangers de la ville)

    ...en haine à force de refus, je pourrois bien m'en repentir. Je répondis, que je ne craignois rien, en faisant mon devoir. Depuis qu'il étoit entré, j'avois toujours eu les yeux sur la porte, pour m'esquiver, et le laisser seul ; mais sa position me fermoit le passage. Enfin, dans un mouvement qu'il fit, pour venir plus près de moi, je réussis à m'échapper, et je restai dans le salon, où tout le monde...


    Citation n°2 de Louis-Sébastien MERCIER (Tableau de Paris : t. 1 à 4)

    ...maisons pour qui la suit et la regarde ; tantôt c'est un marbre fragile et précieux, chef-d'oeuvre de l'art. Ces hommes deviennent comme sensibles dans toute leur charge ; et à force de virer, de s'esquiver et de marcher de biais, ils évitent le choc roulant de la foule impétueuse ; ils s'arrêtent à propos, trottent de même, jurent pour avertir les passans, les menacent, tout chargés qu'ils sont, de...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: