Accueil

Fièrement

La définition du mot "fièrement" (source Petit Larousse 1906)






Fièrement : Adverbe


  • D'une manière fière, hautaine : accepter fièrement un défi. Fam.
  • Extrêmement : je l'ai fièrement tancé.


    Autre définition complète du mot fièrement

    Terme fièrement par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme fièrement a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    fielleux (adj.)
    fiente (n. f.)
    fienter (v. n.)
    fier (v. pr.)
    fier-à-bras (n. m.)
    fièrement
    fiérot (adj. et n.)
    fierte (n. f.)
    fierté (n. f.)
    fièvre (n. f.)
    fiévreux (adj. et n.)
    fiévreusement (adv.)
    fifre (n. m.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Charles NODIER (Trésor des Fèves et Fleur des Pois)

    ...train qu'il étoit allé, il lui sembla qu'on le récrioit : -bou, bou, bou, bou, bou, bou, tui ! Arrêtez, monsieur trésor des fèves, on vous en prie ! -qui m'appelle ? Dit trésor des fèves, en mettant fièrement la main sur sa serfouette. -de grâce, arrêtez-ci, monsieur trésor des fèves ! Bou, bou, bou, bou, bou, bou, tui ! C'est moi qui vous parle. -est-il vrai ? Dit trésor des fèves en dressant son regard...


    Citation n°2 de Henri MURGER (Scènes de la vie de bohème)

    ...Ce n'était pourtant que de la franchise. Esprits rétifs à toute chose imposée, ils avaient tous le faux en haine et le commun en mépris. Accusés de vanités exagérées, ils répondaient en étalant fièrement le programme de leur ambition ; et, ayant la conscience de leur valeur, ils ne s'abusaient pas sur eux-mêmes. Depuis tant d'années qu'ils marchaient ensemble dans la même vie, mis souvent en rivalité...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: