Accueil

Flac

La définition du mot "flac" (source Petit Larousse 1906)






Flac : Interjection


  • imitant le bruit de l'eau, celui d'une tape, etc.


    Autre définition complète du mot flac

    Cette définition du terme flac a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    fixité (n. f.)
    fla (n. m. invar.)
    flabellation (n. f.)
    flabellé (adj.)
    flabellum (n. m.)
    flac
    flaccidité (n. f.)
    flache (n. f.)
    flacherie (n. f.)
    flacheux (adj.)
    flacon (n. m.)
    flaconnier (n. et adj. m.)
    fla-fla (n. m.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Léon CLADEL (Ompdrailles, le tombeau des lutteurs)

    ...foulons, on irait admirer le beau produit des moraines d'Aujols, et si, par cas, ce qu'ils avaient ouï dire en diverses circonstances était vrai, la sorcière aurait affaire à eux, et gare le flic-flac ! Que cette malandrine extrême-onctiât à sa fantaisie les gens de qualité, d'accord ! Oui ; mais qu'elle se permît de mettre à quia le plus bel enfant des cimes maternelles, halte-là ! ça non, non,...


    Citation n°2 de Pierre LOTI (Pêcheur d'Islande)

    ...vos oreilles... ... et dzinn encore, et dzinn ! il en pleut maintenant, des balles. Tout près des marins, arrêtés net, elles s'enfoncent dans le sol inondé de la rizière, chacune avec un petit flac de grêle, sec et rapide, et un léger éclaboussement d'eau. Eux se regardent, en souriant comme d'une farce drôlement jouée, et ils disent : -les Chinois ! (Annamites, Tonkinois, pavillons-noirs,...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: