Accueil

Poindre

La définition du mot "poindre" (source Petit Larousse 1906)






Poindre : Verbe neutre


  • Commencer à paraître, à pousser : le jour point.


    Autre définition complète du mot poindre

    Terme poindre par l'académie Française, en 1986

    Cette définition du terme poindre a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    poilu (adj.)
    poinçon (n. m.)
    poinçonnage (n. m.)
    poinçonner (v. a.)
    poinçonneuse (n. f.)
    poindre
    poing (n. m.)
    point (n. m.)
    pointage (n. m.)
    pointal (n. m.)
    pointe (n. f.)
    pointer (n. m.)
    pointeur (n. m.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de CHÊNEDOLLÉ (Journal de Chênedollé (1803-1833) : extraits)

    ...notre bocage, je ne fais pas un pas qui ne me fasse naître une pensée. Une plante, une fleur, un insecte, tout m'invite à méditer. Au printemps, je vois toute la nature renaître, je vois la verdure poindre, les arbres boutonner, le premier papillon éclore. En automne, je vois se flétrir et se décolorer la plante que j'avais vue toute brillante des richesses du printemps. Je vois le papillon expiré sur...


    Citation n°2 de Armand SULLY PRUDHOMME (Les Vaines tendresses)

    ...recevait une âpre insulte avec un lâche coup de fouet. Mais, digne sous son poil inculte, sans crier il se secouait ; tandis qu'il étreignait son arme sous les horions sans broncher, s'il se sentait poindre une larme, il s'efforçait de la lécher. Ce qu'on trouvait surtout risible, et ce que j'admirais beaucoup, c'est qu'il avait l'air plus sensible au reproche qu'au mauvais coup. Son maître, pour sa...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: