Accueil

Provocation

La définition du mot "provocation" (source Petit Larousse 1906)






Provocation : Nom féminin


  • Action de provoquer. Acte par lequel on provoque : répondre à une provocation.


    Autre définition complète du mot provocation

    Cette définition du terme provocation a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    provisoire (adj.)
    provisoirement (adv.)
    provisorat (n. m.)
    provocant (adj.)
    provocateur (n. et adj.)
    provocation
    provoquer (v. a.)
    proxène (n. m.)
    proxénète (n.)
    proxénétisme (n. m.)
    proximité (n. f.)
    proyer (n. m.)
    prude (n. f. et adj.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Charles SAINTE-BEUVE (Port-Royal : t. 1)

    ...: soupçonné de tous comme le véritable Aurelius avec une presque entière certitude, il garda jusqu'au bout là-dessus un secret obstiné, inviolable, qui ne donne pas mal idée de son caractère ; la provocation de la louange et ce chatouillement si particulier de la gloire d'écrivain n'eurent pas sur lui la moindre prise. On ne peut rien conclure de toutes les anecdotes et variantes à ce sujet, sinon qu'il...


    Citation n°2 de Alfred de MUSSET (Articles publiés dans la Revue des Deux Mondes (1832-1833) Chroniques de la quinzaine.)

    ...donc les statues et les autels au panthéon et à Westminster. Le célèbre amiral Codrington, appelé récemment en duel par un jeune homme au sujet d'une discussion électorale, n'a répondu à cette provocation que par l'offre d'une explication publique devant les électeurs. Pour que la conduite de l'amiral, dans cette circonstance, fût approuvée ainsi qu'elle l'a été généralement en Angleterre, il ne lui...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: