Accueil

Récrimination

La définition du mot "récrimination" (source Petit Larousse 1906)






Récrimination : Nom féminin


  • Action de récriminer ; reproche.


    Autre définition complète du mot récrimination

    Cette définition du terme récrimination a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    recrépiment (n. m.)
    recrépir (v. a.)
    recreuser (v. a.)
    récrier (v. pr.)
    récriminateur (adj.)
    récrimination
    récriminatoire (adj.)
    récriminer (v. n.)
    récrire (v. a.)
    recroiser (v. a.)
    recroître (v. n.)
    recroqueviller (v. pr.)
    recru (adj.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de George SAND (Histoire de ma vie)

    ...de toutes les lois de la vie, c'est la plus cruelle ; et quand ce devient une loi de la conscience, c'est le tourment du devoir de tous aux prises avec l'impuissance de chacun. Ceci n'est pas une récrimination politique. La politique d'actualité, si intéressante qu'elle puisse être, n'est jamais qu'un horizon. La loi de douleur qui plane sur notre monde et le cri de plainte qui s'en exhale partent des...


    Citation n°2 de George SAND (Histoire de ma vie)

    ...l'autre. Triste résultat d'une législation imparfaite et que l'avenir amendera. Depuis que la séparation a été prononcée et maintenue, je me suis hâtée d'oublier mes griefs, en ce sens que toute récrimination publique contre lui me semble de mauvais goût, et ferait croire à une persistance de ressentiments dont je ne suis pas complice. Ceci posé, on devine que je ne transcrirai point dans mes mémoires...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: