Robe, définition succinte du petit Larousse de 1906. Definition du terme “robe” libre de droits de reproduction.
mes-biographies

Robe

La définition du mot "robe" (source Petit Larousse 1906)






  • plumeau
  • prunelée
  • république
  • transfiguration
  • préluder
  • rillons
  • ankylose
  • télescopique
  • entrer
  • water-closet
  • trucheman
  • tamisage
  • péronosporées
  • nantissement
  • goniomètre
  • verglacer
  • opilation
  • clerc
  • dynaste

Robe : Nom féminin


  • Vêtement à manches, long et flottant, que portaient les hommes, chez les anciens, et qu'ils portent encore en Orient. Vêtement à peu près semblable, que portent les femmes et les enfants. Vêtement long et ample, que portent les juges, les avocats, les professeurs, etc., dans l'exercice de leurs fonctions.
  • (sens figuré) : Profession de la judicature : gens de robe ; noblesse de robe.
  • Pelage : ce cheval a une belle robe.
  • Enveloppe : robe d'une fève, d'un oignon.
  • Enveloppe sans côte d'un cigare.
  • [Robe de chambre,] : que les hommes aussi bien que les femmes portent dans la chambre.

    Antonymes : Ventre de son, robe de velours,
  • se dit d'une personne qui lésine sur sa dépense de bouche pour se parer d'habits somptueux. C'est la robe qu'on salue,
  • se dit d'une personne à qui l'on rend hommage à cause de sa dignité, et non pour son mérite personnel.


    Autre définition complète du mot robe

    Cette définition du terme robe a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    rizerie (n. f.)
    rizière (n. f.)
    riz-pain-sel (n. m. invar.)
    rob (n. m.)
    robage (n. m.)
    robe
    rober (v. a.)
    robeuse (n. f.)
    robin (n. m.)
    robine (n. f.)
    robinet (n. m.)
    robinetier (n. m.)
    robinetterie (n. f.)

    Exemples d'emploi du terme "robe" dans les oeuvres littéraires: