Accueil

Soliveau

La définition du mot "soliveau" (source Petit Larousse 1906)






Soliveau : Nom masculin


  • Petite solive.
  • (sens figuré) (par allus. à une fable de La Fontaine),
  • homme, roi d'une nullité complète : ce n'est qu'un soliveau.


    Autre définition complète du mot soliveau

    Cette définition du terme soliveau a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    solitaire (adj.)
    solitairement (adv.)
    solitude (n. f.)
    solivage (n. m.)
    solive (n. f.)
    soliveau
    sollicitation (n. f.)
    solliciter (v. a.)
    solliciteur (n.)
    sollicitude (n. f.)
    solmisation (n. f.)
    solmiser (v. a.)
    solo (n. m.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Jean-Jacques BARTHÉLEMY abbé (Voyage du jeune Anarchasis en Grèce dans le milieu du 4e siècle avant l'ère vulgaire : t. 1, 2, 3, 4)

    ...Junon nous offrit les premiers essais de la sculpture ; elle est de la main de Smilis, un des plus anciens artistes de la Grèce. Le prêtre qui nous accompagnoit, nous dit qu'auparavant un simple soliveau recevoit en ces lieux saints l'hommage des samiens ; que les dieux étoient alors par-tout représentés par des troncs d'arbres, ou par des pierres, soit quarrées, soit de forme conique ; que ces...


    Citation n°2 de Théophile GAUTIER (La Comédie de la mort)

    ...élève la tête. Avant de s'élancer tout clocher est caveau : en bas, l'oiseau de nuit, l'ombre humide des tombes ; en haut, l'or du soleil, la neige des colombes, des cloches et des chants sur chaque soliveau ; en haut, les minarets et les rosaces frêles, où les petits oiseaux s'enchevêtrent les ailes, les anges accoudés portant des écussons ; l'acanthe et le lotus ouvrant sa fleur de pierre comme un lys...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: