Accueil

Tremble

La définition du mot "tremble" (source Petit Larousse 1906)






Tremble : Nom masculin


  • Espèce de peuplier dont la feuille tremble au moindre vent. ? Le tremble atteint 20 mètres de haut ; son bois, mauvais pour le chauffage, fournit un excellent charbon à poudre.


    Autre définition complète du mot tremble

    Cette définition du terme tremble a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

    Les termes proches dans le dictionnaire

    tréma (n. m.)
    trématodes (n. m. Pl.)
    tremblaie (n. f.)
    tremblant (adj.)
    tremblante (n. f.)
    tremble
    tremblé (adj.)
    tremblement (n. m.)
    trembler (v. n.)
    trembleur (n. et adj.)
    tremblotant (adj.)
    tremblotement (n. m.)
    trembloter (v. n.)

    Exemple d'utilisation dans la littérature

    Citation n°1 de Albert SAMAIN (Le Chariot d'or)

    ...nos robes vont traînant sur des fronts prosternés. Au rythme lent des grands encensoirs qu'on balance sous des coupoles d'or nous rêvons en silence. Des tigres allongés gardent notre indolence. Tout tremble, et nous régnons, graves et couronnés. Au fond de nos palais de jaspe et de porphyre nous avons des milliers d'esclaves à genoux, que nous faisons mourir d'un geste, sans courroux, pour plaire à des...


    Citation n°2 de Albert SAMAIN (Le Chariot d'or)

    ...langueur à la hanche des femmes ? Le couchant est d'or rose et la joie emplit l'air, et la ville, ce soir, chante comme la mer. Du clair jardin d'avril la porte est entr'ouverte, aux arbres légers tremble une poussière verte. Un peuple d'artisans descend des ateliers ; et, dans l'ombre où sans fin sonnent les lourds souliers, on dirait qu'une main de Véronique essuie les fronts rudes tachés de sueur...





  • Copyright © 2008-2012 La meilleure définition sur mes-biographies.com


    cliquez ici
    Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: