Vente, définition succinte du petit Larousse de 1906. Definition du terme “vente” libre de droits de reproduction.
mes-biographies

Vente

La définition du mot "vente" (source Petit Larousse 1906)







Vente : Nom féminin


  • Débit : marchandise de bonne vente.
  • Cession moyennant un prix convenu : contrat de vente.
  • Commerce de celui qui vend : la vente du lait.
  • Réunion de carbonari ; lieu de cette réunion.
  • Partie d'une forêt qui vient d'être coupée. ? La vente est un contrat synallagmatique par laquelle une personne (vendeur) s'oblige à transférer la propriété d'une chose, et l'autre (acheteur) : à payer le prix de cette chose.
  • Le vendeur est tenu de délivrer la chose vendue et de garantir l'acheteur en cas d'éviction par un tiers ou de vices cachés, rendant la chose vendue impropre à son usage naturel.
  • Il a le droit, en cas de non-payement du prix, de demander la résolution de la vente, et, s'il s'agit d'un objet mobilier, de le reprendre dans les huit jours, s'il est encore en la possession de l'acheteur.
  • La vente peut être faite par acte authentique ou par acte sous seing privé ; les frais d'acte sont à la charge de l'acheteur.
  • Les ventes d'immeubles peuvent être annulées si l'acheteur a été lésé dans la proportion de plus des 7/12es, sauf si la vente a été faite en justice.


    Autre définition complète du mot vente

    Cette définition du terme vente a été éditée par Mr Claude Augé en 1905, auteur du dictionnaire complet illustré de 1889

Les termes proches dans le dictionnaire

vénitien (adj. et n.)
vent (n. m.)
ventage (n. m.)
ventail (n. m.)
ventaison (n. f.)
vente
venté (adj.)
venteaux (n. m. pl.)
venter (v. impers.)
venteux (adj.)
ventilateur (n. m.)
ventilation (n. f.)
ventiler (v. a.)

Exemples d'emploi du terme "vente" dans les oeuvres littéraires: